actualités

Kingston-class ships head to Operation Reassurance / Les navires de la classe Kingston déploient l’opération Reassurance

HMCS Kingston is seen in the background as HMCS Summerside departs from Halifax Dockyard on June 26.
Le NCSM Kingston est vu en arrière-plan alors que le NCSM Summerside quitte l’arsenal maritime d’Halifax le 26 juin.
FORMATION IMAGING SERVICES / SERVICES D’IMAGERIE DE LA FORMATION

Kingston-class ships head to Operation Reassurance

Par Joanie Veitch,
Équipe du trident

When HMCS Kingston and HMCS Summerside left Halifax on Sunday, June 26, their departure marked a milestone for the Royal Canadian Navy, as the first deployment on Operation Reassurance for Kingston-class Maritime Coastal Defence Vessels (MCDV).

Both ships are headed to the Baltic Sea and North Atlantic region to join Standing NATO Mine Countermeasures Group 1, in support of NATO assurance and deterrence measures in Europe, for a four-month deployment.

Fermeture du trottoir devant le NCSM Halifax and Montreal are both currently deployed on Operation Reassurance and will return to Canada in July. The move to send two further vessels demonstrates Canada’s continued commitment to NATO, said Captain (Navy) Julian Elbourne, Chief of Staff, Maritime Forces Atlantic Command.

“About nine months ago, we started looking at other options as to how we could support the NATO alliance. The idea came up to deploy two MCDVs in the mine countermeasures role, which is an important role within the alliance. These two ships’ companies have worked very hard to prepare for this very important mission.”

Fermeture du trottoir devant le NCSM Summerside will deploy with an embarked RCN clearance diving team, supported by mine countermeasure search capabilities using autonomous underwater vehicles aboard HMCS Kingston.

In his remarks to the crowd of family members and other supporters gathered on the jetty to watch the ships leave, Lieutenant-Commander Jason Knowles, Commanding Officer of HMCS Kingston, talked about the upcoming deployment and the importance of international partnerships — reflecting on an “aha moment” he recently had while watching his daughter and wife take part in a dress rehearsal for the Royal Nova Scotia International Tattoo.

“I was watching all these performers and international acts… and thinking about the importance of partnerships in building community,” he said. “Reassurance is a partnership that creates an international community and our involvement with NATO allows us to contribute to that international community – to contribute to our safety and security, and that of our allies, and to reassure our allies that we stand with them, now more than ever.”

Looking around at the families and other supporters gathered to say goodbye to the two departing ships, Commander Jeffrey Anderson, Commanding Officer of HMCS Summerside, thanked the many people who helped get the ships ready for deployment and continue to provide ongoing support — in particular the Halifax and Region Military Family Resource Centre for their role in assisting family members

Reid and Bonnie Conrad have volunteered with the Halifax & Region Military Family Resource Centre for the past seven years, attending ship departures and handing out resource packs for family members, to let them know that support is available to them.

“Whether it’s your first time or you’ve said goodbye to your loved one many times, it’s hard. I get emotional just thinking about it… we try to take the time to talk to people and connect with them. Let them know they’re not alone,” Reid said.

The ships are expected back in Halifax in October.


Les navires de la classe Kingston déploient l’opération Reassurance

Par Joanie Veitch,
L’équipe Trident

Lorsque le NCSM Kingston et le NCSM Summerside ont quitté Halifax le dimanche 26 juin, leur départ a marqué une étape importante pour la Marine royale canadienne, puisqu’il s’agit du premier déploiement dans le cadre de l’opération Reassurance pour les navires de défense côtière (NDC) de la classe Kingston.

S2 Sydney Owens and her mother, Shauna Owens, at the ceremony prior to the ships leaving Halifax.
Mat2 Sydney Owens et sa mère, Shauna Owens, lors de la cérémonie précédant le départ des navires de Halifax.
JOANIE VEITCH, TRIDENT STAFF / L’EQUIPE TRIDENT’

Les deux navires se dirigent vers la mer Baltique et la région de l’Atlantique Nord pour rejoindre le Groupe permanent de lutte contre les mines de l’OTAN 1 à l’appui des mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe, pour un déploiement de quatre mois.

Les NCSM Halifax et Montréal sont tous deux actuellement déployés dans le cadre de l’opération Reassurance et rentreront au Canada en juillet. La décision d’envoyer deux autres navires démontre l’engagement continu du Canada envers l’OTAN, a déclaré le capitaine de vaisseau Julian Elbourne, chef d’état-major du Commandement des Forces maritimes de l’Atlantique.

« Il y a environ neuf mois, nous avons commencé à examiner d’autres options quant à la façon dont nous pourrions soutenir l’alliance de l’OTAN. L’idée est venue de déployer deux NDC dans le rôle de lutte contre les mines, qui est un rôle important au sein de l’alliance. Les équipages de ces deux navires ont travaillé très fort pour se préparer à cette mission très importante.

Le NCSM Summerside se déploiera avec une équipe de plongée-démineur embarquée de la MRC, appuyée par des capacités de recherche de contre-mesures de mines à l’aide de véhicules sous-marins autonomes à bord du NCSM Kingston.

Dans son allocution devant la foule de membres des familles et d’autres partisans réunis sur la jetée pour assister au départ des navires, le Capitaine de corvette Jason Knowles, commandant du NCSM Kingston, a parlé du déploiement à venir et de l’importance des partenariats internationaux, en évoquant un « moment de réflexion » qu’il a eu récemment en regardant sa fille et sa femme participer à une répétition générale du Tattoo royal international de la Nouvelle-Écosse.

« Je regardais tous ces artistes et ces numéros internationaux… et je pensais à l’importance des partenariats pour bâtir une communauté «, a-t-il dit. «La réassurance est un partenariat qui crée une communauté internationale et notre participation à l’OTAN nous permet de contribuer à cette communauté internationale – de contribuer à notre sécurité et à celle de nos alliés, et de rassurer nos alliés sur le fait que nous sommes à leurs côtés, maintenant plus que jamais. »

En regardant les familles et les autres partisans réunis pour dire au revoir aux deux navires en partance, le Capitaine de frégate Jeffrey Anderson, commandant du NCSM Summerside, a remercié les nombreuses personnes qui ont aidé à préparer les navires pour le déploiement et qui continuent à fournir un soutien continu – en particulier le Centre de ressources pour les familles des militaires de la région de Halifax pour son rôle dans l’aide aux membres des familles.

Reid et Bonnie Conrad sont bénévoles au Centre de ressources pour les familles des militaires de Halifax et de la région depuis sept ans. Ils assistent aux départs des navires et distribuent des trousses de ressources aux membres des familles, afin de leur faire savoir qu’ils peuvent obtenir du soutien.

« Que ce soit la première fois ou que vous ayez dit au revoir à votre proche à plusieurs reprises, c’est difficile. Je suis ému rien que d’y penser… Nous essayons de prendre le temps de parler aux gens et de créer un lien avec eux. Nous essayons de prendre le temps de parler aux gens et d’établir un lien avec eux, de leur faire savoir qu’ils ne sont pas seuls, » a déclaré Reid.

Les navires devraient être de retour à Halifax en octobre.