actualités

HMCS Fredericton gets new CO / Un nouveau commandant pour le NCSM Fredericton

Fermeture du trottoir devant le NCSM Fredericton gets new CO leading into busy period

Par Joanie Veitch,
Équipe du trident

As he welcomed his successor to the “best in the fleet”, Commander Preston McIntosh said his short stint as Commanding Officer of HMCS Fredericton was extremely busy, and chock full of good memories.

Speaking at a change of command ceremony, held July 8 on the deck of HMCS Fredericton, Cdr McIntosh commended the Fredericton crew for their go-getter work ethic and positive attitude.

“Over the last six months of my command, you — the crew — have worked non-stop to reconstitute the ship, welcome the approximately 180 new crew members on board and provide a training platform to the fleet, which is so necessary given the current challenges we face,” Cdr McIntosh said. 

Cdr Matt Mitchell gives his first address as the new commanding officer of HMCS Fredericton, during the Change of Command ceremony held aboard the ship on July 8.
Le Capf Matt Mitchell prononce son premier discours en tant que nouveau commandant du NCSM Fredericton, lors de la cérémonie de passation de commandement tenue à bord du navire le 8 juillet.
CPL SARINA KUZMA

“The Freddie team is one which is capable of achieving anything the Navy asks it to do, but what makes this crew special is that while doing this, you also take care of each other.”

Addressing Cdr Matt Mitchell, the incoming Commanding Officer, Cdr McIntosh said, “I know that you will bring the same positive approach and dedication as all those who came before us to continue to ensure that Freddie remains the best in the fleet.” 

Thanking Cdr McIntosh for his leadership, Commodore Trevor MacLean, Commander of Canadian Fleet Atlantic (CANFLANT) and a former Commanding Officer of Fredericton himself, said he felt honoured to preside over the ceremony.

“These events are important,” he said. “It’s a clear passing of the baton and all the associated responsibilities and accountabilities that go along with being a captain. It’s an opportunity to reflect on what’s been accomplished and an opportunity to look forward to the future with an optimistic eye.”

Cdr Mitchell is taking over the reins as Fredericton gets ready for another deployment on Operation Reassurance early in 2023, to join Standing NATO Maritime Forces in promoting security and stability in Central and Eastern Europe.

In his remarks to the crew and assembled guests, Cdr Mitchell thanked his wife and daughters for their ongoing support, along with his mother, who was undergoing her first chemotherapy treatment on the day of the ceremony.

“My Mom is starting her own journey today,” he said. “It’s her determination and courage that provide me with so much inspiration to do this job.”

While there’s no doubt the coming months will be busy, beyond the “miles steamed and CRRs (Combat Readiness Requirements) completed, Cdr Mitchell said he aims to continue to foster the positive work environment the unit is known for. 

“If I can set the conditions to carry on the atmosphere that you have here, where every member of the crew wakes up and looks forward to going to work — knowing that they will be respected, encouraged and driven — that’s what I’ll hold as a measure of my success,” he said. “Let’s be good to each other and lead with kindness… amongst us, let’s always lead with kindness.”


Un nouveau commandant pour le NCSM Fredericton à l’aube d’une période chargée

Par Joanie Veitch,
Équipe du Trident

En souhaitant la bienvenue à son successeur au sein du « meilleur de la flotte », le Capitaine de frégate Preston McIntosh a déclaré que son court passage en tant que commandant du NCSM Fredericton a été extrêmement chargé et rempli de bons souvenirs.

Lors d’une cérémonie de passation de commandement tenue le 8 juillet sur le pont du NCSM Fredericton, le Capf McIntosh a félicité l’équipage du Fredericton pour son éthique de travail et son attitude positive.

« Au cours des six derniers mois de mon commandement, vous – l’équipage – avez travaillé sans relâche pour reconstituer le navire, accueillir les quelque 180 nouveaux membres d’équipage à bord et fournir une plate-forme de formation à la flotte, ce qui est tellement nécessaire compte tenu des défis actuels auxquels nous sommes confrontés », a déclaré le Capf McIntosh.

« L’équipe Freddie est capable d’accomplir tout ce que la Marine lui demande, mais ce qui rend cet équipage spécial, c’est que tout en faisant cela, vous prenez également soin les uns des autres. »

S’adressant au Capitaine de frégate Matt Mitchell, le nouveau commandant, le Capf McIntosh a déclaré : « Je sais que vous apporterez la même approche positive et le même dévouement que tous ceux qui nous ont précédés pour continuer à garantir que Freddie reste le meilleur de la flotte. »

Remerciant le Capf McIntosh pour son leadership, le Commodore Trevor MacLean, commandant de la Flotte canadienne de l’Atlantique et lui-même ancien commandant du Fredericton, s’est dit honoré de présider la cérémonie.

« Ces événements sont importants », a-t-il dit. « Il s’agit d’un passage de témoin clair et de toutes les responsabilités et obligations connexes qui vont de pair avec le rôle de capitaine. C’est une occasion de réfléchir à ce qui a été accompli et une occasion d’envisager l’avenir avec un œil optimiste. »

Le Capf Mitchell prend la relève alors que le Fredericton se prépare à un autre déploiement dans le cadre de l’opération Reassurance au début de 2023, afin de se joindre aux forces navales permanentes de l’OTAN pour promouvoir la sécurité et la stabilité en Europe centrale et orientale.

Dans ses remarques à l’équipage et aux invités, le Capf Mitchell a remercié sa femme et ses filles pour leur soutien continu, ainsi que sa mère, qui subissait son premier traitement de chimiothérapie le jour de la cérémonie.

« Ma mère entame aujourd’hui son propre voyage », a-t-il déclaré. « C’est sa détermination et son courage qui me donnent tant d’inspiration pour faire ce travail. »

S’il ne fait aucun doute que les mois à venir seront chargés, au-delà des «miles parcourus à la vapeur et des exigences de préparation au combat remplies, Mitchell a déclaré qu’il vise à continuer à favoriser l’environnement de travail positif pour lequel l’unité est connue.

« Si je peux créer les conditions pour maintenir l’atmosphère que vous avez ici, où chaque membre d’équipage se réveille et a hâte d’aller au travail – sachant qu’il sera respecté, encouragé et motivé – c’est ce que je considérerai comme une mesure de mon succès », a-t-il déclaré. «Soyons gentils les uns envers les autres et dirigeons avec gentillesse… entre nous, dirigeons toujours avec gentillesse. »